5 conseils pour des achats durables

Faire des achats durables n’a rien de compliqué. Vous pourrez rapidement réduire votre empreinte écologique en prenant certaines petites choses en compte.

ASTUCE 1 : LES PRODUITS BIO

Tournez-vous davantage vers le bio plutôt que vers les produits traditionnels. Les produits bio sont soumis à des contrôles et réglementations stricts, concernant l’utilisation de pesticides par exemple. Les producteurs biologiques n’ont pas le droit d’utiliser des pesticides ou des engrais chimiques. En outre, les animaux d’une ferme biologique doivent être élevés dans des conditions conformes aux besoins de l’espèce et être nourris exclusivement avec des aliments biologiques. D’ailleurs, un aliment peut être labellisé « bio » ou « éco » uniquement si au moins 95 % des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique.

ASTUCE 2 : PRIVILÉGIER LE RÉGIONAL

Les bonnes choses sont à portée de main ! Pourquoi se diriger vers des produits dont le long transport est générateur d’émissions nocives, alors qu’il est possible de soutenir des agriculteurs locaux et de réduire ses émissions de CO2 ? Les produits récoltés et fabriqués en local arrivent tout frais directement dans votre assiette. Les carottes, pommes et autres fruits et légumes locaux peuvent être récoltés à leur maturité optimale. Ainsi, ils ont plus de temps pour développer leurs vitamines et minéraux, améliorant ainsi la qualité des produits. En outre, grâce à ces circuits courts, il n’y a aucun risque que ces produits perdent leurs précieux composants. Astuce supplémentaire : les marchés de producteurs ou magasins bio constituent une plateforme pour les produits des agriculteurs de la région.

ASTUCE 3 : CONSOMMER DE SAISON

Acheter des fruits et légumes de saison permet de contribuer à la réduction de la production sous serre, grande consommatrice d’énergie, et de respecter le cycle naturel des cultures. Une recherche Internet rapide, vous permettra de savoir quels fruits et légumes sont de saison dans votre région.

ASTUCE 4 : LES PRODUITS DE SECONDE MAIN

Les vêtements d’occasion représentent une véritable alternative à notre société de consommation basée sur la Fast Fashion et le jetable. Les produits de seconde main gaspillent non seulement moins de ressources et d’énergie en ce qui concerne leur fabrication, mais vous permettent également de préserver votre porte-monnaie. Ces produits sont en général moins coûteux. La palette de produits ne se limite cependant pas aux vêtements. Vous pouvez également trouver des meubles, des appareils électroniques et des jouets dans des magasins de seconde main, sur des sites Internet ou sur des marchés aux puces.

ASTUCE 5 : ÉVITER LE PLASTIQUE

Il existe aujourd’hui de nombreuses options pour éviter les sacs en plastique. Les supermarchés sont de plus en plus nombreux à proposer des sacs en papier pour les fruits et légumes ou à permettre aux clients de venir avec leurs propres contenants pour la charcuterie et le fromage. Les sacs à pain et filets à légumes réutilisables en coton ou en lin constituent une autre alternative. Si vous souhaitez aller encore plus loin, vous pouvez vous rendre dans les « magasins en vrac ». Il est possible d’y trouver des céréales, du muesli et même du thé, le tout sans aucun emballage. Pour tous ceux qui ne vivent pas en ville : de nombreux magasins bio à la campagne proposent des marchandises avec « zéro déchet ».